Le site du lycée Pierre de Coubertin à Calais
Vous êtes ici : Accueil » Pédagogie » EPS » PROJET DE CYCLE EN BADMINTON SCOLAIRE

PROJET DE CYCLE EN BADMINTON SCOLAIRE

Définition de l’activité - Problèmes fondamentaux - Visées éducatives - Sécurité - Caractéristiques globales des élèves de terminale - Ressources sollicitées - Compétences attendues - Situation de référence

D 13 janvier 2006     H 11:59     A L.Rathuy     C 0 messages


DÉFINITION DE L’ACTIVITÉ :

Le Badminton est un jeu d’opposition interindividuel, dans un espace codifié, où le débat est médié par des frappes de volant à l’aide d’une raquette, et dont le but est de vaincre son adversaire en marquant plus de points que ce dernier.


PROBLEMES FONDAMENTAUX :

Cette activité confronte les élèves à deux types de problèmes essentiels :
-  1 : Défendre son camp et attaquer le camp adverse dans le même coup de raquette.
-  2 : S’ouvrir des choix et réduire ceux de son adversaire : c’est à dire par une anticipation de ses actions visant à conclure l’échange et par une adaptation permanente de son projet tactique et technique vis-à-vis de l’évolution du jeu de son adversaire.


VISÉES ÉDUCATIVES :

Les relations plus ou moins fécondes que les élèves vont entretenir avec cette pratique sportive vont permettre de répondre à différentes finalités éducatives telles que : LA SOCIABILITÉ par un meilleur contrôle de ses réactions émotionnelles, LA SANTÉ par une entrée dans le potentiel aérobie (puissance et capacité) et l’apprentissage d’une motricité fine, LA RESPONSABILITÉ par la prise en charge de différents rôles sociaux (joueur coopérant, joueur opposant, arbitre, chronométreur, observateur) et L’AUTONOMIE par une recherche pertinente des choix stratégiques et tactiques à adopter et à adapter en fonction de l’évolution du jeu de son adversaire.


SÉCURITÉ :

Cette pratique, en soi, n’est pas véritablement considéré comme une activité à risques. Cependant, il convient de prendre certaines précautions dont voici une liste non exhaustive :
- 1 : Vérification des lacets de chaussures.
- 2 : Assurer, tout au long du cycle, un échauffement préalable d’un point de vue cardio-respiratoire, articulaire et musculaire afin de prévenir les risques éventuels de blessures.
- 3 : Véhiculer, tout au long du cycle, un esprit sain par l’acceptation de règles communes, de la défaite et des décisions de l’arbitre.
- 4 : Ne rien laisser traîner sur les terrains en assurant un espace de jeu suffisant autour de ces derniers.
- 5 : A chaque regroupement, faire respecter le silence en posant les raquettes au sol.
- 6 : Respecter le matériel (raquettes, volants, filets... ).
- 7 : Dans la constitution des groupes de travail, assurer un rapport de force équilibré (égalité des chances).


CARACTÉRISTIQUES GLOBALES DES ÉLEVES DE TERMINALE :

Les élèves de terminale ont déjà vécu au minimum 1 cycle de 10 heures au collège et 1 cycle de 20 heures en classe de seconde et/ou première dans l’activité Badminton. Ils se situent pour la plupart à un " niveau plus ou moins débrouillés " dont voici leurs principales caractéristiques :

- Leur préoccupation première est de chercher en général à gagner en jouant FORT sur le joueur adverse et/ou en alternant le jeu à droite et à gauche.

-1 : Au niveau du service : Il provoque un déplacement de l’adversaire sans déséquilibre important.

-2:Au niveau de la marque : Il marque en général à l’occasion d’opportunités qui se présentent dans le cours du jeu.

-3:Au niveau des impacts du volant dans le terrain adverse : Il privilégie l’axe central sans utiliser la profondeur, les côtés et les amortis.

-4:Au niveau des trajectoires du volant : Elles sont pour la plupart descendantes et/ou longues et hautes.

-5:Au niveau des frappes utilisées : Hautes et fortes, coup droit prépondérant et revers devant le corps.

-6:Au niveau de la mobilité du joueur (se déplacer-placer-replacer) : Ses déplacements sont proches et équilibrés, il frappe à l’arrêt ou en posture stable avec un replacement à partir de la réponse de l’adversaire d’où un retard sur le volant.


RESSOURCES SOLLICITÉES :

Compte tenu de ce niveau initial, il convient de solliciter en priorité ces 5 types de ressources :

-1:Au niveau affectif : La maîtrise de ses réactions émotionnelles dans la remise en cause de son niveau à chaque rencontre, dans l’acceptation de la défaite et des décisions de l’arbitre.

-2:Au niveau énergétique : La gestion de son effort entre ses ressources et les besoins occasionnés par l’activité selon le temps de jeu considéré, la souplesse par tout le travail des déplacements en fente avant par exemple et la vitesse de réaction aux stimuli extérieurs.

-3:Au niveau bio-mécanique : La continuité de déplacements multidirectionnels plus ou moins rapides avec la capacité à frapper dans le volant pour le renvoyer dans le camp adverse. La transformation d’une motricité habituelle en une motricité fine et plus spécifique (plus rapide, avec des déplacements et des types de frappes différents). La construction des dissociations de l’action des 2 bras et du train inférieur et supérieur. La construction des réactions d’équilibration (en arrière en particulier). La construction de coordination d’enchaînement d’actions différenciées.

-4:Au niveau bio-informationnel : L’apprentissage de la précocité de la prise d’information (placement et positionnement du corps de l’adversaire au moment de sa frappe) et la capacité à traiter plusieurs informations à la fois (trajectoire du volant, placement et position de l’adversaire, espace libre... ).

-5:Au niveau cognitif : L’analyse de ses ressources et celles de l’adversaire pour élaborer des stratégies en vue de la coïncidence/rupture (points faibles et points forts). Au cours de l’échange, la possibilité de modifier son projet tactique et technique (adaptation permanente).


COMPÉTENCES ATTENDUES :

Cliquez sur la vignette correspondante en format PDF.


SITUATION DE RÉFÉRENCE :

Ibidem que précédemment : cliquez sur la vignette correspondante.

Nota Bene : Pour de plus amples informations sur l’activité Badminton, d’un point de vue réglementaire, didactique et pédagogique, vous pouvez consulter le site EPS de l’académie de Nancy-Metz Cliquez-ici et le site EPS du lycée Cournot dans l’académie de Besançon Cliquez-ici.